Monument Français

C’est à l’initiative de la section des anciens prisonniers de guerre que ce monument a été élevé à la mémoire des 43 officiers, sous-officiers et soldats français, tombés sur le territoire de la commune de Court-Saint-Étienne lors des combats de mai 1940.

Inauguré le 13 mai 1956, le monument en grès de Meuse est dû à l’architecte Gaston Delbrassine (Tilly 1923- Charleroi 1981). Entourée de deux dagues en bronze, la plaque centrale mentionne : « AUX 43 OFFICIERS SOUS-OFFICIERS ET SOLDATS FRANÇAIS TOMBÉS EN MAI 1940 ».

Une deuxième inauguration a été organisée le 13 mai 1962 : le monument est complété de trois dalles en pierre bleue reprenant les noms des 43 victimes (en fait, 42 ont été identifiées, la 43
e est désignée “inconnu”) et d’un coq gaulois en bronze.
Sur la partie inférieure, quatre plaques marbrières posées ultérieurement rappellent les noms des régiments engagés dans la bataille : 43e R.I., 2e D.I.N.A., 22e R.T.A., 1er R.I. et 215e R.A.D.
Actions sur le document
« Octobre 2020 »
Octobre
LuMaMeJeVeSaDi
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031