Chapelle aux sabots

La Chapelle aux Sabots, appelée aussi Chapelle Notre-Dame aux Sabots était anciennement située sur un promontoire d'où l'on découvrait le vaste plateau du Céroux. Entourée de trois tilleuls, elle centrait un carrefour de cinq chemins dont deux très anciens : l'un reliait Genappe à Wavre et l'autre Nivelles à Wavre. Sa situation fait supposer que la chapelle actuelle a vraisemblablement succédé à un monument païen du temps de l'occupation romaine de nos régions.

Plusieurs légendes y sont rattachées, mais comme sur le socle on peut lire : « N.D. De Grâce PPN Vouée par JA Leurquin et AM Defalque l'an 1774 » et qu'à l'intérieur une plaque porte l'inscription « En mémoire de ma famille et de notre petit Pierre Lannoye Dr L Dessy », on peut en déduire que la chapelle a été érigée en 1774 par J. A. LEURQUIN en mémoire de sa mère décédée en couches lors de sa naissance le 27 août 1743 et que son arrière-arrière-petit-fils, le docteur L. DESSY, restaure la chapelle en 1920 et y dépose la plaque à l'intérieur en mémoire de son fils adoptif P. LANNOY.

Actions sur le document
« Mai 2019 »
Mai
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031