Aller au contenu. | Aller à la navigation

Environnement
Sections
Vous êtes ici : Accueil La Commune Services communaux Environnement L'épuration des eaux usées : tout le monde est concerné

L'épuration des eaux usées : tout le monde est concerné


Mais au fait, que faites-vous de vos eaux usées provenant des sanitaires ou de la cuisine ? Après tout, ce sont des déchets comme les autres. Mais comment vous en débarrassez-vous ?

 

Par nos activités quotidiennes, nous évacuons de grandes quantités d’eaux usées. Or, une partie de celles-ci est, encore aujourd’hui, rejetée dans des puits perdus ou dans le cours d’eau le plus proche. Les conséquences sont une pollution excessive des nappes phréatiques, de nos rivières et de nos ruisseaux.

 

Entamé dans les années 70, l’assainissement complet des agglomérations de notre Région nécessite encore beaucoup de travaux d’égouttage et de construction de stations d’épuration. Nos cours d’eau commencent peu à peu à retrouver vie, mais la route est encore longue.

Depuis 2005, un plan d'épuration des eaux usées a été adopté par le Gouvernement Wallon pour le bassin de la Dyle et de la Gette. Ce Plan, appelé le PASH , est composé notamment d’une carte qui précise, en fonction de la localisation d'une habitation, les dispositions à respecter pour l’épuration des eaux. Trois situations sont présentes sur cette carte :

-      L’assainissement collectif : caractérise les zones où il y a (ou aura) des égouts débouchant dans une station d’épuration publique existante ou en projet. Les habitants doivent se raccorder aux égouts ;

-      L’assainissement autonome : caractérise les zones dans lesquelles les habitants doivent assurer eux-mêmes, dans certains cas (par exemple lors d’une nouvelle construction) l’épuration des eaux usées. Il n’y a pas d’égout présent dans la rue ;

-      L’assainissement transitoire : caractérise les zones dans lesquelles une analyse plus spécifique est nécessaire avant des les orienter vers un des deux régimes précédents.

Ces différentes zones ont été définies par la Région wallonne sur base de différents critères tels que la densité de population, le réseau d'égouttage existant, etc.

 

   

Votre commune agit !

 

Actuellement, la majorité des égouts de la commune de Court-Saint-Etienne sont reliés à deux stations d’épuration collectives : Basse-Wavre et Sart-Messire-Guillaume. Ces deux stations permettent d’assainir environ 90% du territoire communal. Une troisième station devrait être construite prochainement à Bousval et permettra de traiter les eaux usées des habitants du quartier de Limauges.

 

Certaines portions de voirie qui se trouvent en zone d’assainissement collectif et qui ne sont pas encore équipées d’égout public font l’objet d’études de faisabilité. L’objectif final est d’atteindre un taux de collecte de 100% des habitations en zone d’assainissement collectif.

 

Dans un souci de gestion cohérente et de service au citoyen, la commune de Court-Saint-Etienne réalise actuellement, en collaboration avec l’Intercommunale du Brabant Wallon, un cadastre précis du réseau de l’égouttage. Cet état des lieux a pour but d’une part, de localiser et de décrire avec précision l’ensemble des canalisations d’eaux usées et d’autre part, de répertorier les habitations déjà raccordées aux égouts.

 

Dans un premier temps, chaque taque d’égout présente sur le territoire de la commune sera ouverte et l’intérieur sera analysé avec précision par nos agents communaux. Vous les avez peut-être déjà croisés !


Et vous ?

Vous aussi, vous pouvez agir ! Savez-vous où se dirigent vos eaux usées ? Y a-t-il un égout communal dans votre rue ? Afin de connaitre le statut de votre rue ainsi que vos obligations, vous pouvez consulter le plan du PASH sur le site internet de la SPGE. Suivant la situation dans laquelle vous vous trouvez, les prescriptions à respecter sont différentes. Les différents cas possibles sont présentés dans les schémas repris ici.

Avant de vous raccorder, voici quelques informations utiles :

-  Savez-vous que le raccordement aux égouts fait l'objet d'un règlement communal ?

- Si vous désirez vous mettre en ordre par rapport à la législation, tout raccordement à l’égout doit faire l'objet d'une demande d'autorisation préalable au Collège communal. Cette demande peut se faire à l'aide de ce document.

- Le raccordement aux égouts représente un coût. C’est pourquoi, dans certains cas, la Région Wallonne octroie une prime lors de nouveaux raccordement ou le changement complet de raccordements existants toutes les informations détaillées se trouvent ici.

- Si vous désirez plus d’informations  sur l'assainissement des eaux usées domestiques, une brochure a spécialement été éditée par le Contrat de Rivière Dyle - Gette.


Afin d'alimenter notre base de données et dans l'objectif de gérer notre réseau d'égouttage le plus efficacement possible, nous vous invitons à compléter le formulaire suivant : "Enquête communale sur vos eaux usées".

Pour plus d’information, vous pouvez contacter l'administration communale et plus particulièrement Anouck Lambin au service travaux (010/620.619).

Actions sur le document