Aller au contenu. | Aller à la navigation

Energie
Sections
Vous êtes ici : Accueil La Commune Services communaux Energie Energie dans les bâtiments communaux

Gestion énergétique des bâtiments communaux

La maîtrise de l’énergie est un sujet important dans notre société actuelle si nous voulons gérer durablement notre environnement. La commune de Court-Saint-Etienne en est parfaitement consciente et mène d’ailleurs depuis 2001 une politique de suivi des consommations des bâtiments communaux et d’identification des interventions prioritaires à réaliser dans ces derniers afin de réduire les coûts énergétiques.

 

Lors de sa déclaration de politique générale au début de l’année 2007, la majorité en place a annoncé, pour 2012, une réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments communaux de 10% par rapport à 2006 soit une réduction de 5% tous les trois ans.

 

Notre commune prend des mesures afin de relever le défi posé par les pics du pétrole et du gaz. Différents travaux visant à réduire les consommations énergétiques ont été réalisés : isolation de toitures, changement de châssis, de vannes thermostatiques, placement de thermostats d’ambiance, amélioration des régulations de chaufferie, remplacement de simple vitrage par du double vitrage, remplacement d’anciennes chaudières par des chaudières à condensation, etc…

 

Un agent communal relève mensuellement les consommations d’eau, de gaz, de mazout et d’électricité dans les bâtiments communaux afin d’avoir un suivi régulier. Les tableaux qui suivent présentent les consommations de chauffage de 2006 à 2011. Pour pouvoir comparer les différents types d’énergie utilisée (gaz, mazout et électricité), nous avons converti les quantités mesurées en une unité physique commune, le « kWh ». Les coefficients utilisés pour la conversion entre ces unités et le kWh sont les suivants :

 

 

1 m³ de gaz = 9.2 kWh et 1 l de mazout = 10 kWh

 

Les consommations sont également « normalisées » afin de tenir compte de l’influence du climat extérieur.

 

 

Evolution 2006 -2011 :

 

Le tableau ci-dessous présente l’évolution des consommations liées au chauffage des bâtiments communaux.

Ces données brutes sont actuellement analysées en fonction de l’évolution des volumes occupés dans les bâtiments, par un agent qui est venu renforcer le service environnement en avril 2012.

Quelques commentaires apportent un premier éclairage pour les bâtiments dont les données brutes ne répondent pas aux objectifs fixés.

 

Ecole de Wisterée :

Croissance du nombre d’élève suite à l’organisation de l’enseignement en immersion. Tous les volumes disponibles dans les 2 bâtiments qui composent ce site ont été exploités pour créer des classes supplémentaires entre 2007 et 2010. L’évolution des consommations est donc à suivre de près. Le remplacement du système de régulation de la chaufferie en avril 2012 devrait amener une amélioration significative dès l’hiver 2012-13.

 

Ecole de sart, 4 rue de l’Arbre de la Justice :

Croissance du nombre d’élève suite à l’organisation de l’enseignement en immersion. Une extension de l’école correspondant à environ 30% de volume supplémentaire a été terminée en 2010 et l’ensemble des espaces disponibles sont utilisés depuis 2011. L’évolution des consommations est donc à suivre de près.

 

Ecole de la gare :

Bâtiment acheté en 2009 par la commune et utilisé depuis la rentrée des classes de septembre 2009 (soit une demi année). Evolution chaque année du nombre d’élèves et utilisation progressive de tout l’espace disponible. L’évolution des consommations est donc à suivre de près.

 

Ancienne école, 10 rue de l’Eglise de Sart :

Ce bâtiment a connu diverses affectations depuis 2006. Locaux associatifs, classes provisoires en attendant et pendant les travaux d’extensions de l’école du 4 rue de l’Arbre de la Justice. Différents problèmes de gestion du chauffage dans 4 locaux mis à dispositions d’occupants différents. Le suivi de cette chaufferie fait l’objet d’une attention toute particulière depuis cet hiver 2012. L’évolution des consommations est donc à suivre de près.

 

Ancienne école de Beaurieux :

Ce bâtiment a connu diverses affectations depuis 2006. Locaux scouts, création de locaux permanents pour l’école des devoirs, le Court pouce, création d’un espace culturel, Le Courlieu. L’évolution des consommations est donc à suivre de près, quoique les occupations soient très  aléatoires en fonction des activités de chaque organisation.

 

Le dépôt communal avenue des Combattants :

Ce bâtiment acheté par la commune a été transformé en 2009 afin d’y créer la base de vie du service ouvrier, principalement la création de locaux sociaux et d’un atelier mécanique. En 2011, des ateliers complémentaires et un magasin ont été créés. Ce bâtiment subira encore quelques évolutions en fonction de la nouvelle organisation du service qui se met en place depuis 2010.  

 

Les autres bâtiments n’ont pas connus de modifications majeures au niveau des occupations  et de l’évolution des volumes occupés. On peut y constater le résultat des actions menées par le service travaux et le service environnement en termes de travaux de rénovation, de gestion des chaufferies et de la conscientisation des occupants à la gestion de l’énergie.

 

 

 
 

 

Actions sur le document
Ouverture des services

POPULATION - ETAT-CIVIL

Du lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h
Le mercredi de 13h à 19h (pour l'état civil, uniquement sur rdv)
Les 1er et et 3ème samedis de chaque mois de 9h à 12h (uniquement pour le service population).

URBANISME - LOGEMENT

a) l'Urbanisme
Le mardi et le vendredi de 8h30 à 12h
Le mercredi de 16h à 19h
A bureaux fermés le jeudi
b) Consultation des dossiers soumis à enquête publique
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h
Le mercredi de 16h à 19h (jusque 20h sur rendez- vous)

LES AUTRES SERVICES

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h